Oaxaca Mexique : le Jour des Morts (Dia de Muertos)

Cimetière de Xoxocotlán pour Dia de muertos, Oaxaca, Mexique
Cimetière de Xoxocotlán pour Dia de muertos, Oaxaca, Mexique

Comme dans tout le Mexique, un des moments importants de l'année à Oaxaca est la fête des morts. A cette occasion, les familles mexicaines se regroupent pour se souvenir de ses ancêtres et pour "se moquer de la mort".

Ce dernier point n'est probablement pas exact et résulte plus de l'interprétation qu'en ont fait les étrangers qui découvraient cette fête.

Il s'agit plus d'un moment de recueillement, de regroupement de la famille, et de passer quelques instants avec ses ancêtres. Je ne pense pas que la population ait moins peur de la mort qu'ailleurs. Elle la traite différemment et a une conscience différente de la relation mort-vivant.

emmanuelle guyon bijoux en argent
Autel pour la fête du jour des morts, Oaxaca, Mexique
Autel pour la fête du jour des morts, Oaxaca, Mexique

La fête du jour des morts à Oaxaca

A Oaxaca, le jour des morts revêt une saveur spéciale, encore très traditionnelle et éloignée de l'influence de l'halloween du grand pays voisin, même si l'on constate l'influence qu'elle a de plus en plus chaque année.

Cette relation si étroite avec la mort est à chercher dans les racines Zapotèques de la population de Oaxaca et le lien important avec les ancêtres. Vous en trouverez un résumé sur la page suivante :

Dans l'actualité, ce lien avec la mort et les ancêtres est surtout mis en évidence lors de la fête du jour des morts, même si on trouve facilement dans les maisons, un autel dédié aux aïeuls disparus. Cet aspect quotidien est beaucoup plus privé et dissimulé, peut-être même un peu honteux parmi les citadins.

El dia de Muertos, la fête du jour des morts, se déroule le 31 octobre, le 1er et 2 novembre.

Autel pour la fête du jour des morts avec son chemin de fleurs, Oaxaca, Mexique
Autel pour la fête du jour des morts avec son chemin de fleurs, Oaxaca, Mexique

Les moments forts de ces jours de fêtes changent selon les villages. Traditionnellement, on considère que la première date, le 31 octobre est dédiée aux enfants, à ceux partis trop jeunes. Les deux premières journées de novembre sont quant à elles dédiées aux adultes.

La ville de Oaxaca et les villages changent d'ambiance 8 à 15 jours avant la fête, quand tous les marchés se parent des objets et ustensiles qui seront nécessaire à la célébration des ancêtres. Les marchés de Oaxaca s'adaptent et se parent de nouvelles couleurs afin de répondre à la demande.

On va y retrouver beaucoup de fleurs, en particulier la cempasúchil ou fleur des morts, des bougies de toutes les tailles et de toutes les couleurs, des petits crânes de sucre coloré, et toutes sortes de nourriture qui prendront place sur l'autel dédié aux défunts.

Et bien sûr, croissant au milieu de cette ambiance, tous les masques et déguisements importés par la fête d'halloween.

Dia de Muertos représente un moment important pour les familles de Oaxaca qui peuvent dépenser énormément d'argent pour être à la hauteur de l'événement, allant même parfois jusqu'à s'endetter. C'est parfois le coté triste du jour des morts au Mexique.

Autel du jour des morts en demonstration dans le cimetiere de Oaxaca de Juarez, Mexique
Autel du jour des morts en demonstration dans le cimetiere de Oaxaca de Juarez, Mexique

La fête du jour des morts est symbolisée par deux principaux moments : l'autel des morts, réalisé dans l'intimité de la maison, et la fête au cimetière où reposent les ancêtres.

L'autel des morts dans les maisons de Oaxaca

Pour Dia de Muertos, les familles réalisent un autel dédié aux défunts afin de leur souhaiter la bienvenue. Même si les gens commencent à acheter très tôt les différents composants, l'autel des morts est généralement installé le 31 Octobre.

En fonction des endroits, ces autels peuvent rester dans l'intimité de la famille ou être ouvert au public, comme une véritable démonstration de foi mais aussi, et surtout, de rivalité sociale.

Chaque région (ou tribu) a une manière spécifique de faire son autel, en fonction des ressources de chaque région et de ses plats typiques. Dans le centre ville de Oaxaca, il est souvent organisé une ou plusieurs expositions des autels typiques de chaque région, ce qui vous donnera l'opportunité de connaître un peu les différences.

L'autel est généralement élaboré sur une table recouverte d'une nappe colorée. Le pourtour de la table est décoré de "papier de chine" savamment découpé. On place souvent différents supports sous la nappe afin de créer des degrés et mettre plus ou moins les éléments en évidence. Enfin, on crée une arche au dessus de la table, généralement avec des cannes à sucres, comme une porte souhaitant la bienvenue aux défunts.

emmanuelle guyon bijoux en argent
Tombe du panthéon général de Oaxaca de Juarez pour le jour des morts, Mexique
Tombe du panthéon général de Oaxaca de Juarez pour le jour des morts, Mexique

La base ainsi réalisée, le but est d'y mettre tout ce qu'aimait le défunt afin de l'attirer et qu'il passe un bon moment avec les siens. On va donc y retrouver les photos des ancêtres, l'encens à base de copal, des bougies et l'inévitable fleur des morts, la cempasúchil. Ensuite, vous verrez des boissons (Mezcal et bière en particulier), parfois des cigarettes, et beaucoup, beaucoup, de nourriture (mole, chocolat, pain des morts, Tamales, fruits, soupe, Tacos, chile relleno, enchiladas suizas…) et tout ce que vous pourrez imaginer.

On réalise parfois un chemin de pétales de cempasúchil qui sert à guider l'âme du défunt depuis la porte vers l'autel.

Dans certaines localités de Oaxaca, ce chemin est réalisé dans les rues et on fait des feux aux intersections, toujours dans le but d'orienter les défunts.

Ainsi, pour le jour de la fête des morts, les ancêtres passeront se rassasier et profiter de ce qu'ils aimaient sur terre. A leur départ, ils emportent les arômes et saveurs des plats. La famille attendra le 3 Novembre pour partager ce repas très fade…

Les cimetières de Oaxaca pour le jour des morts

C'est principalement dans la nuit du 31 au 1er  novembre que les familles se rendent au cimetière pour passer un moment avec ses défunts, mais cela varie selon les villages qui peuvent le réaliser le 1er  ou le 2 au soir.

Dans certains cas, la population attend le 3 novembre pour se rendre au cimetière, mais dans ce cas, c'est pour dire au revoir aux défunts.

emmanuelle guyon bijoux en argent
Bougies du cimetière général de Oaxaca de Juarez pour la fête du jour des Morts, Mexique
Bougies du cimetière général de Oaxaca de Juarez pour la fête du jour des Morts, Mexique

La tombe est généralement décorée, au moins de fleurs et de bougies, et au mieux d'un tapis des morts.

Ces tapis sont utilisés en particulier pour la levée de croix après les 9 jours de veille du défunt. Mais pour Dia de Muertos, on le réalise à nouveau sur la tombe.

Il est fait de sable mélangé avec des pigments. Certaines famille possèdent des moules depuis des générations pour réaliser son tapis de la fête du jour des morts. Mais c'est devenu une spécialité de certains membres des villages qui se font engager pour réaliser des tapis.

En règle générale, les familles passent toute la nuit sur la tombe, à raconter les souvenirs familiaux, boire, manger, écouter de la musique et chanter. C'est une ambiance particulière que l'on peut trouver aussi bien agréable qu'étouffante, tout dépendant de l'état d'esprit dans lequel on y va.

Il n'est pas rare d'être invité à partager un moment, boire un bon chocolat chaud et manger une part de pain des morts, bienvenue pour supporter la fraicheur de la nuit. Malheureusement, cette tradition se perd dans les endroits les plus touristiques.

emmanuelle guyon bijoux en argent
Tapis de sable réalisé sur une tombe du cimetière pour le jour des morts, Oaxaca, Mexique
Tapis de sable réalisé sur une tombe du cimetière pour le jour des morts, Oaxaca, Mexique

Thèmes en rapport avec la fête du jour des morts à Oaxaca (Dia de Muertos), Mexique

La fête du jour des morts :

La ville de Oaxaca de Juarez, Mexique :

Artisanats de Oaxaca :

Effectuer une recherche sur notre site DestiOaxaca :

Visite avec un guide francais de Oaxaca